Cluster Grand Paris Sport

Avril 2021 : le Laboratoire de Biologie de l’exercice pour la performance et la santé (LBEPS) continue de grandir

lbeps logo
Le Cluster Grand Paris Sport a accompagné la création d’une Unité Mixte de Recherche (UMR) : le Laboratoire de Biologie de l’exercice pour la performance et la santé (LBEPS). Officiellement créée après son approbation par le Haut Conseil de l'évaluation de la recherche et de l'enseignement supérieur (Hcéres), cette UMR est co-dirigée par l’Université d’Evry Val d’Essonne et l’Institut de Recherche Biomédicale des Armées en coopération avec le Centre d’Etudes et de Recherches sur l’intensification du Traitement du Diabète (CERITD).

Ce laboratoire créé en 2020 est dirigé par Claire Thomas-Junius, Professeure à l’Université d’Evry Val d'Essonne. Ancienne athlète de demi-fond, elle se spécialise lors de ses études en biologie et STAPS en physiologie humaine et notamment en physiologie de l'exercice. Cette spécialité est d'ailleurs celle de la majorité des membres du LBEPS, qui se compose aujourd'hui de, 4 enseignants- chercheurs issus du département STAPS, d'une gestionnaire, d'un spécialiste de la préparation physique, de médecins et médecins-chercheurs de l'IRBA mais aussi de médecins du CERITD et du Centre Hospitalier Sud Francilien (CHSF).

L’UMR compte aujourd’hui plusieurs publications et l'activité se développe malgré l'impact du COVID-19 sur les explorations scientifiques chez l'Homme. Des projets sont en cours sur le versant santé (prise en charge du diabète par l'activité physique pour la population générale et les sportifs) ainsi que sur le versant performance (préparation et stratégies de récupération). Dans la perspective des Jeux Olympiques et Paralympiques, le LBEPS travaille par exemple avec différentes fédérations, dont la Fédération Française d'Athlétisme et la Fédération Française de Rugby.

Olivier Biondi, maitre de conférences-HDR à l'université de Paris qui a rejoint le LBEPS au printemps de 2021, vient de démarrer un projet sur les exercices de précision et la thérapie cellulaire dans le cadre d'atteinte musculaire. L'espoir est de pouvoir d'ici quelques années espérer un transfert chez les Hommes après une phase d'essai sur des souris.  Il a bénéficié de l'obtention de l'ATIGE de Genopole, programme contribuant à l’émergence de futurs leaders scientifiques en offrant à des chercheurs titulaires la possibilité de créer une équipe au sein d’une unité de recherche. 

De nouveaux projets de thèses à la rentrée 2021

Côté actualités, l'activité du LBEPS devrait s'accentuer à la rentrée puisque le laboratoire est en attente des résultats de bourses pour 3 nouvelles thèses qui devraient démarrer en septembre. Le recrutement d'un poste en doctorat est également en réflexion. 

Les candidatures pour les deux masters Sport-Santé et Performance de l'Université d'Evry ouvertes jusqu'au 15 juin 2021

Dans le cadre de l'Université Paris-Saclay, à laquelle l'Université d'Évry est membre associée, deux nouveaux masters internationaux ont été créés en 2020. Ils sont proposés au sein de la Graduate School Sport, Mouvement et Facteurs Humains, et sont directement liés aux thématiques de recherche du LBEPS.

Les candidatures sont ouvertes jusqu'au 15 juin 2021.

En savoir + sur le LBEPS : https://www.univ-evry.fr/recherche/unites-de-recherche/sciences-du-vivant/laboratoire-de-biologie-de-lexercice-pour-la-performance-et-la-sante-lbeps.html

Ils nous soutiennent

  • Tony Estanguet

    Tony Estanguet

    « Je trouve ça formidable qu’il y ait un vrai élan ici, au cœur de l’Essonne, pour faire grandir le sport en France. C’est l’enjeu de Paris 2024 de nous appuyer sur ce genre d’initiatives partout en France, d’aller chercher des expertises, des gens qui ont envie de miser sur le sport pour faire avancer la société. »
    Président du comité d'organisation de Paris 2024
    Déclaré lors de l’installation du CA le 16 mai 2018

  • Gerard Saillant

    Gérard Saillant

    « Le Cluster Grand Paris Sport a cette volonté très forte de faire dialoguer le monde de la santé avec celui de la formation, de la recherche et de l’économie pour atteindre ensemble des objectifs d’excellence dans le secteur du sport. Il s’agit là d’un modèle tout particulièrement innovant. »
    Professeur de médecine. Président de l’Institut du Cerveau et de la Moelle (ICM)

  • Pascal Boniface

    p boniface

    « Ce projet de Cluster, qui va permettre une véritable interdisciplinarité, trop peu recherchée et encore moins souvent atteinte, offre de formidables perspectives. C’est un formidable levier pour le département de l’Essonne. Il sera aussi fortement utile pour Paris 2024. »
    Directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)

       prefet essonne              Grand Paris Sud                 cg91 pt